Magazine

WHISKY LIVE 2017 ASSOIFFÉS DE DÉCOUVERTES

par Olivier Waché

Siroter un cocktail n’est plus un passe-temps, c’est une tendance ! La mixologie s’est depuis quelques années imposée comme un art, que la Cité accueille cette année encore.

© Brigitte Baudesson - DR - Les Docks Cité de la Mode et du Design

Fin des années 1980. Dans Cocktail, Tom Cruise sort le barman de l’ombre. Depuis, celui qu’on appelle aujourd’hui bartender est devenu une star, l’incarnation d’un style de vie, de la cool attitude. Son art, la mixologie, est d’ailleurs tellement en vogue que le terme vient d’entrer dans le dictionnaire. Les marques d’alcools s’associent aux chanteurs et rappeurs pour faire leur promotion, comme Drake, Jay-Z, 50 Cent ou Booba, dont certains lancent même leur propre création… Les bars affichent les cocktails à la une de leur carte, quand il ne se spécialisent pas comme le Gravity, l’Experimental Cocktail Club, ou Le Syndicat à Paris, et partout dans le monde. Pour Alexis Roger, chef de projet événementiel de La Maison du Whisky, organisateur du salon Whisky Live Paris 2017, « il existe un véritable engouement pour les cocktails et une envie de découverte de nouveaux alcools.


La manifestation présente d’ailleurs en dégustation un millier de whiskies, rhums et autres alcools, dont 250 en exclusivité, à retrouver sur le Plateau de dégustation ». Et ce n’est pas tout. Pour ce nouveau cru, l’espace VIP est agrandi pour goûter encore plus de whiskies d’exception, les conférences, réduites à 30 à 40 minutes, permettent de rencontrer spécialistes, maîtres de chais, ambassadeurs de marques… Enfin, la Cocktail Street, ouverte à tous dès la veille de l’évènement, est l’occasion de goûter les spécialités des nombreux bars invités, et des stands de dégustation, sélectionnés par le Food Market.

Cocktail Street du 22 au 25 septembre 2017
cocktailstreet.fr

Whisky Live Paris 2017 du 23 au 25 septembre
whiskylive.fr

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION