Magazine

LA PLACE DES REMARQUABLES

par Pierre Hivernat

Il fallait bien une place, une agora, un forum, un carrefour, bref, un passage obligé où l’on a envie de flâner, déambuler, s’asseoir, parler, rencontrer son voisin, expérimenter et, bien sûr, cuisiner et manger. La place en question ne sera jamais tranquille, même peut-être un peu bruyante comme en Italie, la terre natale de Lina Tornare qui y a programmé moult activités avec idées bouillonnantes, neuves, positives, allant toutes dans le même sens : placer l’individu au cœur du collectif et montrer que ça bouge à tous les étages dans le monde de l’alimentation d’aujourd’hui et de demain.

« Avec le designer Germain Bourré, on s’est longtemps posé la question de ce que l’on allait faire de tous ces piliers en béton, forcément constitutifs de la scénographie. Et puis un jour, l’idée nous est venue de ne pas les cacher, mais d’en faire des arbres à palabres. Des endroits autour desquels intervenants et public vont pouvoir échanger dans un rapport de proximité. » C’est ainsi qu’est né le premier Remarquable, avec un « R » majuscule. Encore que se faire remarquer n’est pas l’objectif premier des intervenants, ce serait même le contraire. Lina précise. « Ici, chacun vient certes avec ses idées et ses projets remarquables, mais il vient surtout avec tout son écosystème et le process qu’il doit partager sous le générique #ENSEMBLE. » 

© Brigitte Baudesson - DR - Les Docks Cité de la Mode et du Design

Ainsi d’autres dispositifs ont été mis en place pour nourrir les palabres, mais aussi les estomacs. Des Tables d’exposition, prolongées par des Tables à manger où l’on pourra déguster des propositions culinaires du Garde- manger, le coffre-fort des chefs. Ici, ils devront partager les trésors de ce cabinet de curiosités culinaires en passant de la cuisine du peu à la cuisine anti gaspillage, sans oublier les conserves. Ah les conserves ! Quel meilleur symbole pourrait-on trouver du faire ensemble ? Le partenariat avec les iconiques bocaux au nom prédestiné « Le Parfait », trace la voie. La conserve, comme recette à partager qui fera l’objet d’une édition, la conserve comme atelier où l’on échange savoir-faire et palabres, la conserve comme outil anti gaspillage, la conserve comme objet de troc.


Mais si la Place des Remarquables est la place du « faire » elle est aussi le forum de la pensée avec des conférences à l’instar de celle d’Agnès Stienne dont le titre résume bien l’état d’esprit : « Terres nourricières ou Champ de batailles ».

 
www.linatornare.fr
www.germainbourre.com
www.leparfait.fr