Magazine

Style

HÔTEL MERCURE PARIS PLACE D’ITALIE HÔTEL MODÈLE

par Anne Éveillard

Partenaire de la Cité, l’hôtel Mercure Paris Place d’Italie mixe les codes de la mode pour sa déco et son décor. Invité permanent de l’établissement : le styliste mexicain Santiago Lomelli, dont les créations sont exposées dans le lobby. 

Tout a commencé par une vague de rénovations. C’était en 2014. L’hôtel Mercure Paris Place d’Italie décide de faire peau neuve. Sensible à la mode, Sylvie Ribera, la directrice des opérations, choisit ce thème comme fil conducteur pour le travail de déco mené par l’architecte Michel Héberlé. Le résultat: chambres, bar, salle de petit-déjeuner et même salle de séminaire, tout a été inspiré par défilés, front row et haute couture. Des photos de mannequins parent murs et têtes de lits, les dossiers de chaises en plexi évoquent des corsets, le business corner se cache derrière un rideau de perles, velours et pied-de-poule habillent les fauteuils... Le clou du spectacle? Ça se passe dans le lobby. C’est ici qu’Anna Bidoli, la directrice de l’hôtel, installe et renouvelle tous les trois mois un trio de robes créées par le styliste mexicain Santiago Lomelli. Petit-fils de tailleur et fils d’une modéliste, il a ouvert sa première boutique à 17 ans à Guadalajara, sa ville natale. Attiré par Paris, il vient s’y installer en 2007 pour travailler et parfaire son apprentissage de la broderie, de la plumasserie, jusqu’à la technique du moulage de fleurs artificielles. Ses matières de prédilection: les soies, dentelles et cuirs. Un savoir-faire qu’il exerce aussi en marge de ses propres créations. À titre d’exemple, depuis cet automne, il a rejoint l’équipe de John Galliano au sein de la maison Margiela pour peaufiner la collection Haute Couture 2018. Le rencontrer ? C’est possible. Le Mercure Paris Place d’Italie organise des visites de son atelier, situé rue du Bac. 

mercure.com 
santiagolomelli.com