Magazine

FASHIONHANDI "FASHION FOR ALL" LE DÉFILÉ ANTI-PRÉJUGÉS

par Anne Eveillard

Le 4 novembre, mannequins professionnels, valides ou en situation de handicap, seront réunis sur un même podium. Rendez-vous à 20h30 dans le Grand Foyer de la Cité.























© Frank Fokerman

« Si on m’avait dit un jour que j’organiserais un défilé à la Cité de la Mode et du Design, je ne l’aurais jamais cru. » Sandrine Ciron n’en revient toujours pas. Pourtant, la blogueuse mode a de la suite dans les idées. Depuis 2013, elle prône le « fashion for all ». Elle-même en fauteuil roulant, à cause d’une infirmité motrice cérébrale, elle part du principe que le handicap n’empêche en rien d’être « classe et glam’ ». Son association Fashion Handi forme hommes et femmes en situation de handicap au mannequinat. « Parce qu’aucune école, aucune agence ne leur propose aujourd’hui en France », explique-t-elle. 






















© Frank Fokerman

De fil en aiguille, elle a ainsi mis au point des défilés, en sollicitant une pléiade de créateurs et stylistes qui souhaitent bousculer les préjugés et inviter à poser un autre regard sur le handicap. Son troisième « fashion show » est prévu le 4 novembre à 20h30 à la Cité, en partenariat avec l’agence italienne Iulia Barton, la Mairie de Paris et l’Association des Paralysés de France. Pour l’occasion, 25 mannequins professionnels, valides ou en situation de handicap, vont défiler dans le Grand Foyer à raison de deux passages chacun. Au programme : « Des costumes pour les hommes, des robes de soirée pour les femmes », détaille Sandrine Ciron. Sans oublier « le tableau lingerie ». « Je veux montrer au public et aux médias que, même avec un handicap, on peut défiler, s’intéresser à la mode, se faire beau, se faire belle. »


DEFILÉ " UNE TOUCHE DE CABARET " le samedi 4 novembre à la Cité de la Mode et du Design
fashionhandi-ffa.com